Monter une bonne boite de stockage avec FreeNAS -Partie 1

Dans certains mandats, il est mieux de ne pas soumissionner pour du stockage de grandes marques parce que les yeux vont leur ouvrir et les mâchoires vont leur décrocher… Pour plusieurs, le stockage est une commodité et il est impensable de payer ses Tera-octets plus chers que ceux qu’on achète chez Radio-Scrap. Je ferai un billet bientôt sur ma vision de la chose mais pour le moment, concentrons-nous sur une alternative open source qui tire quand même bien son épingle du jeu, FreeNAS.

Freenas est un logiciel open source qui contient tous les services désirés dans un NAS, que ca soit le CIFS, AppleShare, NFS et surtout le iSCSI. Il est extrêmement configurable et la performance est dictée par la quantité et la vitesse de la RAM installée.

Le principe est simple: toutes les écritures sont faites en mémoire et ensuite écrites sur les disques. La performance peut être très bonne en autant qu’on choisisse bien le matériel.
Petit avertissement: je donne des idées qui viennent de mon expérience personnelle, c’est tout, il faut user de votre matière grise.

Carte Mere:

Un board qui supporte le ECC!!! C’est un plus aussi si le IPMI est disponible pour se connecter a distance. Et puisque Freenas est un FreeBSD, prenez des cartes réseau Intel. Les realtek et autres ont plein de problemes et d’incompatibilités. De préférence, le plus simple est le board, le mieux c’est. Oubliez les cartes audio,
Dans le prochain article, je discuterai des CPU.

À propos malabelle

Je suis spécialiste VMware, Linux et Microsoft depuis plus de 16 ans. Je travaille comme architecte d'infrastructure cloud chez SAP Hybris. Mon temps est rempli principalement par ma super job, des jams de musique (je suis bassiste), des voyages et ma famille de Bibous. J'écris de temps en temps sur des magazines en ligne et sur le site de Bucheronne Urbaine.

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *