Fonctionnel et non-fonctionnel

En travaillant avec un client, on doit créer un design d’infrastructure et rendu à un certain point certains besoins et caractéristiques requises doivent être définies. Ces besoins se divisent en deux catégories: Fonctionnel et non-fonctionnel.

Fonctionnel

« Ce que le système doit faire »
Une fonction requise que le système DOIT être en mesure d’accomplir
Fonction spécifique
– Règle d’affaires
– Fonction administrative
– Suivi des audits, autorisation, connexion externe
– Certification requise, Rapports
– Suivi de l’historique, données historiques, légales ou régulatrices

Exemples:
– Le serveur applicatif doit accepter 1000 requêtes par jour.
– Le système d’authentification doit écrire toutes les transactions dans un fichier journal.

Non-Fonctionnel
« Comment le système doit se comporter »
Un critère ou une caractéristique qui doit permettre de juger le fonctionnement du système
Une contrainte sur le comportement du système
Tout ce qui n’est pas couvert par le coté Fonctionnel.
– Performance, Fiabilité, Adaptabilité, Extensibilité, Recouvrement, Capacité, Disponibilité, Maintenance, Sécurité
Bref, si on peut mettre une caractéristique de performance, c’est non-fonctionnel.

Exemples:
– Le serveur applicatif doit accepter 1000 requêtes par jour et les traiter en 5 ms.
– Le serveur applicatif doit accepter 1000 requêtes par jour et ne jamais utiliser plus de 10% de CPU.
– Le système d’authentification doit écrire toutes les transactions dans un fichier journal hautement disponible.

 

 

À propos malabelle

Je suis spécialiste VMware, Linux et Microsoft depuis plus de 16 ans. Je travaille comme architecte d'infrastructure cloud chez SAP Hybris. Mon temps est rempli principalement par ma super job, des jams de musique (je suis bassiste), des voyages et ma famille de Bibous. J'écris de temps en temps sur des magazines en ligne et sur le site de Bucheronne Urbaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *